Exemples de recherches:
  • enfant étranger : les textes contenant «enfant» et/ou «étranger»
  • +enfant étranger : les textes contenant obligatoirement «enfant», éventuellement «étranger»
  • "enfant étranger" : les textes contenant exactement la séquence «enfant étranger»
S’identifier 🔒

Université Gustave Eiffel, Laboratoire Ville Mobilité Transport

Anne Aguiléra est ingénieure des Travaux publics de l’État et docteure en économie des Transports de l’université Lyon 2. Elle est directrice-adjointe du département Aménagement, mobilité, environnement de l’IFSTTAR et chercheuse HDR au laboratoire Ville, mobilité, transport (LVMT) de l’université Paris-Est. Ses recherches actuelles portent sur les pratiques de mobilité des personnes dans leurs interactions avec d’une part les formes d’organisation des territoires urbains et périurbains, et d’autre part les Technologies de l’information et de la communication (TIC) : télétravail, e-commerce, et nouveaux services basés sur des plateformes numériques (co-voiturage vélos en libre-service, VTC, livraison rapide de repas, etc.).
Son dernier ouvrage Urban mobility and the smartphone est paru en 2018 chez l’éditeur Elsevier.

  • Conférence(s) 🔒

  • Cycle 2019-2020 Session 4 9 avril 2020 Intervention introductive Cette intervention introductive présentera les grands chiffres de la mobilité dans les villes moyennes et les territoires périurbains, et discutera des liens avec les aspirations et les modes de vie des populations, ainsi que les formes d’organisation spatiale des activités et de l’habitat aux différentes échelles spatiales. La présentation discutera également quelques perspectives offertes par la LOM et les nouvelles technologies. Accès restreint 🔒
  • Coordination scientifique 🔒

  • Cycle 2019-2020 Session 4Les mobilités du quotidien hors des zones denses et l’avenir de la voiture 9-10 avril 2020 Webconférence Cette session mettra le projecteur sur les zones peu denses, dans leur grande diversité et dans les différentes échelles qu’elles engagent (comprenant l’accès aux cœurs des agglomérations). La crise sociale des derniers mois a alerté sur la situation des territoires où une urbanisation trop lâche et dispersée a créé une dépendance (multi)automobile de plus en plus coûteuse pour les ménages. Le potentiel des solutions alternatives à la voiture individuelle dans ces zones, qu’il s’agisse de transports collectifs, de modes actifs de déplacement ou de transports partagés sera examiné. On soulignera l’absence de solutions-miracles et la nécessité de réfléchir spécifiquement aux diverses configurations locales, ainsi qu’à l’articulation des politiques de mobilité avec l’ensemble des politiques d’aménagement.
    La session sera l’occasion de sortir de la guerre idéologique entre l’automobile, chargée de tous les maux, et les solutions collectives, parées de toutes les vertus. Une séquence sera consacrée à l’avenir de l’auto, du point de vue technologique (autonomie, connectivité, électrification) mais aussi et surtout du point de vue des nouveaux modèles économiques privilégiant l’usage sur la possession, envisagés et expérimentés par les acteurs de la filière automobile, dans leur confrontation avec les GAFAM. 
    avec Anne Aguiléra, Mathieu Alapetite, Stéphane Chanut, Jean Colard, Laetitia Decorte, Bruno Flinois, Laura Foglia, Marie Huyghe, Cassandre Joly, Fabienne Jougleux, Christophe Legroux, Dominique Levent, Thomas Matagne, Christophe Midler, François Philizot, Jean- Baptiste Ray, Julien Réau, Jean-François Sencerin, Camille Thomé, Patrick Vergelas Accès restreint 🔒