Aller au contenu de la page
Exemples de recherches:
  • enfant étranger : les textes contenant «enfant» et/ou «étranger»
  • +enfant étranger : les textes contenant obligatoirement «enfant», éventuellement «étranger»
  • "enfant étranger" : les textes contenant exactement la séquence «enfant étranger»
S’identifier 🔒

ATEC ITS France

Ingénieur de l’École centrale de Lille, Jean Coldefy est expert des questions de mobilité, directeur du programme mobilité 3.0 d’ATEC ITS France et conseiller du président de Transdev. Il a été adjoint jusqu’en 2016 du service mobilité urbaine de la Métropole de Lyon, en charge notamment des programmes de mobilité intelligente, après avoir été responsable d’activité sur les systèmes et infrastructures de transport et l’innovation dans une société de conseil. A Lyon, il a développé et déployé les stratégies sur l’information voyageur, le MaaS, le péage urbain, le covoiturage, l’autopartage, le véhicule électrique, le plan modes actifs, la régulation de trafic. Il a animé le groupe d’experts sur les ITS urbains à la Commission Européenne en 2014 et a piloté l’atelier MaaS des assises de la mobilité. Il a été élu local pendant une douzaine d’années dans le périurbain lyonnais.
Publications dans Transports Infrastructures et Mobilité, RGRA, Fondapol, TEC, Les Echos, le Monde.

  • Conférence(s) 🔒

  • Territoires et mobilités 2024 Session 3 28 juin 2024 Atelier : quelles politiques pour décarboner les mobilités des habitants du périurbain ? En repartant des différentes solutions de mobilité́ esquissées pour le périurbain dans cette session, essayons d’imaginer ensemble le(s) modèle(s) économique(s) des services de mobilité́ décarbonée que pourraient proposer les collectivités. Quels en seraient les publics cibles ? Quelles propositions de valeur de ces services ? Qui pour les opérer et les payer ? Autant de questions qui démontrent que bâtir un modèle économique est (aussi) un acte politique. Cet atelier s’appuie sur les travaux d’Isabelle Barraud-Serfaty (Ibicity), Nicolas Rio (Partie Prenante) et Espelia sur les Nouveaux Modèles économiques Urbains. Etudes que vous pouvez trouver ici : https://www.modeleseconomiquesurbains.com/ Accès restreint 🔒
  • Territoires et mobilités 2024 Session 3 27 juin 2024 La question de l’efficience économique et environnementale, quels outils pour quels usages et territoires ? La question des biens communs doit être au cœur de l’analyse des solutions de mobilité́. Comment décarboner de façon juste en mobilisant au mieux nos ressources collectives rares, en particulier l’espace et les fonds publics ? Éclairage à partir d’éléments d’analyse de la demande de mobilité et des solutions de mobilité à déployer ainsi que sur leur performance économique et environnementale. Accès restreint 🔒
  • Territoires et mobilités 2024 Session 3 27 juin 2024 La question de l’accessibilité, du carbone et de l’efficience ; quatre grilles d’analyse des mobilités. Illustrations sur des territoires Les analyses des mobilités, en particulier dans le contexte de décarbonation, se font en général de manière globale sous forme de scenarios. Or le diable se niche toujours dans le détail et les chiffres globaux sont souvent contredits par les réalités locales. Il s’agit dans cette session de revenir au terrain, de donner des clés de lecture et d’analyse des mobilités (celle des géographes, celle des économistes, celle des ingénieurs, etc.) et de tracer les grandes familles de solution permettant de concilier dans les territoires décarbonation et équité.
    Mobilités, La redoutable équation du carbone, de l’équité et de l’efficience_Coldefy Jean
    Télécharger (4.7 Mio)
    Accès restreint 🔒
  • Territoires et mobilités 2023 Session 3 24 mai 2023 Le financement et l’évaluation des solutions de mobilités : décarboner quoi qu’il en coûte ? La question des biens communs doit être au coeur de l’analyse des solutions de mobilité. Comment décarboner dans la justice en mobilisant au mieux nos ressources collectives rares, en particulier l’espace et les fonds publics ? Éclairage à partir d’éléments sur la performance et les coûts publics des différentes solutions et les critères d’analyse de celles-ci.

    <list6853>
    Accès restreint 🔒
  • Territoires et mobilités 2023 Session 3 24 mai 2023 Quelles solutions pour quels territoires : la question des biens communs, trois grilles de lecture Les analyses des mobilités, en particulier dans le contexte de décarbonation, se font en général de manière globale sous forme de scénarios. Or le diable se niche toujours dans le détail et les chiffres globaux sont souvent contredits par les réalités locales. Il s’agit dans cette session de revenir au terrain, de donner des clés de lecture et d’analyse des mobilités (celle des géographes, celle des économistes et celle des ingénieurs) et de tracer les grandes familles de solution permettant de concilier dans les territoires décarbonation, équité et efficience.
    Mobilités, La redoutable équation du carbone : de l’équité, de l’efficience - Jean Coldefy
    Télécharger (4 Mio)
    Accès restreint 🔒
  • Territoires et mobilités 2021-2022 16 décembre 2021 Décarbonation de la mobilité de façon équitable : enjeux globaux et territoriaux, idées reçues, stratégies possibles pour des mobilités justes et décarbonées La décarbonation des mobilités est l’objet de nombreuses assertions, avec une remise en cause générale de l’usage de la voiture, la promotion du vélo, la progression de la gratuité dans les transports publics, le haro sur l’étalement urbain et l’artificialisation des sols. A contrario, le poids prépondérant des métropoles dans l’économie et les emplois, la révolte des périphéries lors des gilets jaunes, l’hypersensibilité aux questions de fiscalité semblent orthogonaux à cette demande d’évolution de nos mobilités. Cette session tentera d’objectiver par des faits les problématiques et de proposer des pistes de solutions, en mêlant les apports des sciences du trafic, de l’économie, de la géographie et de l’urbanisme afin de décarboner les mobilités tout en assurant l’équité sociale et territoriale.
    Mobilité : comprendre pour mieux agir - Jean Coldefy
    Télécharger (2.6 Mio)
    Accès restreint 🔒
  • Territoires et mobilités 2020-2021 29 janvier 2021 Construction collective de la synthèse de la session Accès restreint 🔒
  • Territoires et mobilités 2020-2021 28 janvier 2021 Décarbonation de la mobilité et territoires : quels enjeux ? Quel potentiel des différentes solutions, des technologies et leur économie ? La mobilité représente le premier poste d’émissions de GES en France et c’est le seul poste dont les émissions augmentent depuis 1990. L’objectif de l’Union européenne d’une baisse de 55% d’ici 2030 est-il le fruit d’une surenchère politique irréaliste ou au contraire d’une stratégie volontariste ? Au travers de trois approches différentes, macroscopique, territoriale et technologique, il s’agira dans cette table ronde de dresser un état des lieux et d’identifier les potentiels réels des technologies et les leviers sur lesquels agir. Accès restreint 🔒
  • Territoires et mobilités 2020-2021 28 janvier 2021 Mobilité et transition urbaine, décarbonation de la mobilité : enjeux, solutions, financements La décarbonation des mobilités est l’objet de nombreuses assertions, avec une remise en cause générale de l’usage de la voiture, la promotion du vélo, la progression de la gratuité dans les transports publics, le haro sur l’étalement urbain et l’artificialisation des sols. A contrario, le poids prépondérant des métropoles dans l’économie et les emplois, la révolte des périphéries lors des gilets jaunes, l’hypersensibilité aux questions de fiscalité semblent orthogonaux à cette demande d’évolution de nos mobilités. Cette session tentera d’objectiver par des faits les problématiques et de proposer des pistes de solutions, en mêlant les apports des sciences du trafic, de l’économie et de l’urbanisme. Accès restreint 🔒
  • Territoires et mobilités 2020-2021 28 janvier 2021 Présentation de la session
    Accès restreint 🔒
  • Coordination scientifique 🔒

  • Territoires et mobilités 2024 Session 3Quelles solutions pour quels territoires ? 27-28 juin 2024 Lyon Les trajets du quotidien compris entre 10 et 80 km s’effectuent très majoritairement par la route et représentent la moitié des émissions du gaz à effet de serre de la voiture, et les ⅔ des déplacements du quotidien. Plus de quatre habitants du périurbain sur cinq se rendent ainsi à leur travail en voiture. Or le passage à la mobilité électrique a un coût prohibitif pour de nombreux ménages. Les restrictions à l’usage des véhicules, comme les ZFE par exemple, risquent donc de creuser les fractures sociales et territoriales et d’attiser les mécontentements. Comment dès lors décarboner le transport tout en garantissant à tous la possibilité de se déplacer, qui constitue une liberté fondamentale et un besoin souvent vital ? Les leviers liés à l’organisation territoriale de l’habitat et des activités, qui permettraient de développer des transports de masse, s’inscrivent dans le temps long. A court et moyen terme, les solutions sont à chercher du côté de la complémentarité des modes. Mais ancrer ces chaînes de déplacements dans les pratiques suppose une attention fine aux usages. avec Arthur Bajulaz, Sébastien Chambe, Eric Charmes, Jean Coldefy, Jean-Charles Kohlhaas, Charlotte Millot, Sandra Moatti, Sébastien Rabuel, Camille Thomé Accès restreint 🔒
  • Territoires et mobilités 2023 Session 3Quelles solutions de mobilité pour quels territoires ? 24-25 mai 2023 Strasbourg Les enjeux de la transition des mobilités individuelles se posent de manière très différente suivant les territoires entre les cœurs d’agglomération, denses en activités et en transports en commun, les banlieues, les espaces périurbains et les zones rurales. Cette session centrée sur les déplacements du quotidien - 70% des émissions des mobilités des personnes - permettra d’identifier les différentes solutions pour décarboner les mobilités, aussi bien techniques que celles liées à l’organisation territoriale et des activités. On questionnera le domaine de pertinence, les coûts et impacts de solutions aussi diverses que : la voiture électrique, le transport en commun routier et ferré, le vélo, le covoiturage, la tarification, l’intermodalité, l’organisation des espaces, le télétravail, etc. La gouvernance territoriale et le financement seront en conséquence questionnés : comment gérer les différences de périmètres entre les bassins de vie et les structures territoriales, quels impacts financiers de la décarbonation et quels nouveaux équilibres possibles entre entreprises, contribuables, utilisateurs ? avec Jean Coldefy, Pierre Des Roseaux, Xavier Desjardins, David Herrgott, Alain Jund, Manon Loisel, Michel Neugnot, Damien Verry
  • Territoires et mobilités 2021-2022 Session 2Mobilités des villes, mobilités des champs : mêmes combats ? 16-17 décembre 2021 Marseille Les enjeux de la transition des mobilités individuelles se posent de manière très différente dans les cœurs d’agglomération, denses en activités et en transports en commun, dans les vastes espaces périurbains et dans les zones très peu denses et faiblement habitées. La métropole de Marseille illustre parfaitement la diversité de ces défis : territoire multipolaire, constitué de grands pôles urbains et de villages provençaux perchés dans les hauteurs, elle doit combiner de multiples approches. Résolument territoriale, cette session permettra d’identifier les marges de manœuvre pour une mobilité bas-carbone, en se penchant notamment sur les alternatives possibles à la voiture individuelle suivant les territoires et les moyens des usagers. Le renouveau des mobilités actives et l’essor du numérique et ses implications (télétravail, e-commerce, nouveaux services de mobilité, …) seront aussi abordés : quels impacts, quels cas d’usages, quels financements et gouvernance ? avec Alain Bonnafous, Jean Coldefy, Xavier Desjardins, Manon Loisel, Dominique Mignot, Laura Papet, Jean-Yves Petit, Vincent Tinet, Yannick Tondut Accès restreint 🔒
  • Territoires et mobilités 2020-2021 Session 2Mobilités des villes, mobilités des champs : mêmes combats ? 28-29 janvier 2021 Webconférence L’enjeu de la transition des mobilités se pose de manière très différente dans les cœurs d’agglomération, dans les vastes espaces périurbains et dans les zones très peu denses et faiblement habitées. Comment gérer la transition climatique et en assurer l’acceptabilité, en préservant l’équité territoriale ? A partir d’une approche par les pratiques et les aspirations de Français, en lien avec l’évolution de leurs modes de vie quotidiens (de localisation résidentielle, de consommation, de production, de rapport au travail, aux loisirs), cette session permettra d’identifier les marges de manœuvre pour une mobilité bas carbone dans les différents types de territoires. L’essor du numérique et ses implications (télétravail, e-commerce, nouveaux services de mobilité, véhicule autonome…) fera l’objet d’une attention particulière. avec Anne Aguiléra, Jean Coldefy, Luc Gwiazdzinski, Laurent Jardinier, Brigitte Martin, Sandra Moatti, Caroline Ponal, Alain Sauvant, Vincent Tinet, Yannick Tondut, Lucie Verchere Accès restreint 🔒
  • Session 3Les mobilités du quotidien en zones denses 05-06 mars 2020 Lyon La question des mobilités du quotidien se pose de manière très différente en région parisienne, dans les cœurs d’agglomération, souvent équipés en transports en commun, dans les vastes nappes périurbaines et dans les zones très peu denses et faiblement habitées. Cette session traitera des cœurs d’agglomération et des premières couronnes denses. Elle abordera les problématiques des déplacements de personnes mais aussi de marchandises. Deux biens sont stratégiques pour l’avenir des déplacements urbains. D’une part l’information, condition d’une intermodalité fluide et dont la maîtrise est un enjeu crucial pour apporter une réponse intégrée aux besoins de mobilité. D’autre part, l’espace public et la voirie (comment réguler le stationnement, requalifier les voies, restreindre l’accès aux centres urbains ?). Cette session tentera d’évaluer les perspectives offertes par les nouvelles pistes technologiques, par le renouveau des mobilités actives et les évolutions réglementaires et tarifaires. Elle donnera une place importante à la révolution du e-commerce, qui bouleverse l’usage des espaces publics, redessine l’appareil commercial et ses emplois, soulevant des problèmes environnementaux et sociaux non résolus à ce jour. avec Pierre Soulard, Philippe Bossin, Jean Coldefy, Isabelle Coll, Laetitia Dablanc, Raymond Deschamps, Mathieu Gardrat, Florent Le Nechet, Martin Lehec, Mariane Thébert, Florence Toilier, Yannick Tondut Accès restreint 🔒